Mon henné bordeaux sans reflets roux : explications de A à Z.

Coucou mes fleurs d’orcanettes ! Aujourd’hui, on parle de mon henné rouge / bordeaux que j’ai réalisé il y a quelques jours sur mon poil de tête. Je t’explique ici comment réaliser l’infusion, le mélange puis l’application.

Mon henné bordeaux pour une chevelure de sirène.

Rappel : Avant toute coloration au henné, je te conseille d’aller lire cet article où je t’explique les inconvénients du henné à savoir avant de se lancer !


Les ingrédients nécessaires.

henné-bordeaux-poudres
Les ingrédients du henné !
  • Tout d’abord j’ai opté pour mon henné brun grenat (4€50) qui ne m’a jamais trahi !  Il est composé d’une association de dix plantes, mais principalement de henné naturel, d’indigo et de poudre d’hibiscus. J’aurais voulu tester le henné bordeaux de chez Yogi Globals, mais malheureusement il est toujours en rupture de stock partout 😥 .
  • De la poudre d’orcanette (3€50) qui donnera de superbes reflets violines /rosé et va apporter du pep’s à la couleur.
  • De l’extrait de plante d’hibiscus (3€50) qui va donner un rouge profond en s’associant avec la poudre d’orcanette !
  • (Optionnel) : de la poudre de guimauve (2€30) qui va éviter l’assèchement dû au henné !

L’infusion et la préparation du henné.

Pour l’infusion des fleurs d’hibiscus c’est hyper simple : Prenez une casserole d’eau remplie à moitié, mettez 4 cuillères à soupe de fleurs d’hibiscus, laisser infuser à feu moyen pendant 5 minutes. Versez l’infusion dans un bol en filtrant les fleurs, et hop vous obtenez un liquide rouge profond !

PS : l’infusion de fleurs d’hibiscus est aussi vachement bonne pour la santé. Je dis ça, je dis rien.

henné-bordeaux-infusion
J’adore cette couleur !

Pour la préparation c’est tout aussi simple ! Il vous faut :

  • Votre infusion d’hibiscus encore bien chaude.
  • 180 grammes de henné bordeaux (mes cheveux m’arrive à peu près au soutien gorge).
  • 4 cuillères à soupe de poudre d’orcanette.
  • (optionnel) 1 cuillère à soupe de poudre de guimauve.

On ajoute l’infusion encore chaude petit à petit dans les poudres en mélangeant toujours avec une cuillère en bois, pas de cuillère en métal qui pourrait détériorer la préparation. On surveille bien la consistance de la pâte, elle doit devenir lisse et brillante. Mais pas liquide, au risque d’avoir des chutes de henné dans le cou et les oreilles (ça sent le vécu).

En gros, elle doit ressembler à une bouse de vache comme ci-dessous. Oui super comme exemple, je sais.

henné-bordeaux-mélange
Appétissant non ?

J’ai laissé reposer ma pâte environ 1h30 à température ambiante en rajoutant un peu de jus de citron afin que les pigments puissent se libérer.


L’application et l’attente.

henné-bordeaux-application
Images prises ici .

Ici, on peut voir que l’on peut commencer l’application par le bas de la tête ! Personnellement, j’applique le henné avec des gants et non un applicateur, c’est comme ça que j’ai le plus de contrôle sur l’application.

Si c’est votre première fois ne vous inquiétez pas, on prend vite le coup de main ! 🙂

  • Premièrement on brosse ses cheveux afin qu’ils soient bien démêlés, on enfile un vieux t-shirt parce que le henné, ça salit.
  • On divise ses cheveux en 2 afin d’appliquer son henné sur les mèches du bas. On sépare bien les mèches pour appliquer partout jusqu’au cuir chevelu.
  • Puis on applique sur la partie supérieure en faisant des raies pour bien l’étaler.
  • On remonte ensuite ses cheveux en chignon, on n’hésite pas non plus à séparer l’intérieur du chignon pour voir si on a pas oublié des endroits !
  • Puis on enveloppe ses cheveux avec du cellophane afin de permettre au henné de faire pénétrer ses pigments dans le cheveu. Et voilà, il ne reste plus qu’a attendre.

Pour ce henné je l’ai laissé poser 5h. Plus on le laisse poser plus il sera foncé.


Le rinçage et résultat final.

Pour rincer son henné, je vous déconseille fortement de faire un shampoing ! Car cela enlève la plupart des pigments qui ne se sont pas encore développés dans le cheveu. Pour le rinçage j’utilise donc soit un mélange de poudre de sidr où soit comme cette fois-ci de l’après-shampoing, ici c’était celui de chez urtekram .

Le henné va se développer et la couleur sera définitive à partir de 3-4 jours après le rinçage ! Je suis fan du résultat, c’est un beau rouge / bordeaux qui a encore foncé après trois jours.

henné-bordeaux-4
ça vous tente ?

J’espère que cet article vous a plu, dites-moi si d’autres articles sur le henné vous intéressent !


Vous aimez ? Vous avez déjà essayé de faire un henné ou une coloration végétale sur vos cheveux ?

Des bisous mes fleuri,

Blue Althea

12 Comments

Laisses un petit mot ma fleurie !