Le déodorant Clémence et Vivien : j’adore mais .. aie ça brûle.

Coucou les fleurit, aujourd’hui on parle aisselles et odeur #génial , et plus précisément mon nouvel ami depuis septembre : le déodorant Clémence et Vivien senteur sucrée.

Pour vous faire un petit topo, j’étais au déodorant conventionnel depuis petite et la polémique sur l’aluminium et compagnie a commencé à faire rage depuis déjà quelques années. J’ai entendu comme je pense la plupart d’entre vous, les trucs pas très joyeux qui sont arrivés à des souris ayant subi des tests sous aluminium, résultat : tumeurs et autres maladies. Bref je ne m’étalerais sur ce sujet, vous trouverais ici les dangers des sels d’aluminium et autre composant des déodorants vendus en grande surfaces.

Passons à notre petit copain le déodorant en crème Clémence et Vivien, senteur sucré. Je l’ai découvert grâce a de nombreux blog et j’ai voulu l’essayer, j’ai passé une commande sur le site d’azae pur (coucou si tu passe par la!).

Déjà le gros point positif c’est sa composition super clean :

INCI : butyrospermum parkii (karité)*, zhea corn starch (amidon de maïs)*, helianthus annuus seed oil (huile de tournesol)*, sodium bicarbonate (bicarbonate de sodium), prunus armeniaca kernel oil (huile d’abricot)*, kaolin (argile blanche), cananga odorata flower (ylang-ylang) oil, salvia sclarea (sauge) oil, cedrus atlantica (cèdre de l’Atlas) oil, tocopherols (vitamine E), benzyl benzoate**, farnesol**, linalool**, limonene**, geraniol**. *ingrédient issu de l’agriculture biologique **naturellement présent dans les huiles essentielles

Presque tous les ingrédients sont notés très bien sûr le site la vérité sur les cosmétiques (site très pratique ou l’on peut checker les ingrédients de nos produits).

Attention, il est déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes dû à la présence d’huiles essentielles.

déodorant clémence et vivien2
La composition !

Ce que j’ai aimé chez lui :

-Sa composition génial-li-ssime of course.

-Son packaging : en verre et donc réutilisable quand on l’a terminé !

-Son odeur qui au début ma surprise et que j’ai commencé à apprécier au bout d’une semaine (oui bizarre la fille). Sucré comme son nom l’indique, qui laisse une légère odeur d’ylang.

– son application, alors tu va trouver ça louche mais j’apprécie me l’appliquer a la main, ça a une texture agréable : sèche et douce à la fois.

-Son prix : 7,90 euros mais il dure longteeemps et pour la qualité il se vaut !

déodorant clémence et vivien3
J’adore la texture !

Ce qui ma moins botté :

-Sa tenue : Malheureusement sur moi qui ai on va dire .. hum.. une odeur puissante, voilà le mot. Il ne tient pas hyper longtemps si je bouge un peu, alors imagine si je danse la salsa = catastrophe odorante. (non je ne sais pas danser pas la salsa).

Pour une journée tranquille a la fac 9h – 16h ok mais pas plus..

-Alerte irritation : j’étais tellement contente de ce déo, sauf qu’au bout d’une semaine notre ami le bicarbonate de soude a commencer à m’irriter sérieusement, comme un cactus en dessous de ton aisselle, ou un hérisson si tu préfère.

Si tu as lu cet article, tu sais a quel point ma peau est chiante sensible. Et le bicarbonate et moi on est pas trop copain. Elle n’a pas su gérer cet irritant bien que moindre, mais tout de même présent qui sert a masqué les odeurs.

Le mot de la fin : j’utilise maintenant ce déo’ un jour sur deux avec celui de chez Weleda, ou plus espacé pour laisser le temps à mes aisselles de se remettre de l’affront du bicarbonate, je l’ai presque terminé il me reste seulement quelques utilisations. Je pense le racheter, mais avant ça je vais essayer de trouver LA perle rare de déodorant qui  j’espère, ne titillera pas ma peau hypersensible.

Et toi as-tu déjà essayé ce déodorant ? En as-tu d’autres à proposer pour nous autres peau en détresse ?

Bisous les fleurit,

Blue Althea.


 

11 Comments

Laisses un petit mot ma fleurie !