Lissage Brésilien : décryptage et vérité.

Hey mes jonquilles, aujourd’hui on parle veuch‘ bah oui, encore cheveux. En ce moment c’est un peu ma passion. Allez viens on va décrypter le lissage brésilien dont tout le monde parle. Quelques petites vérités à propos de ce faux ami ..

Vous connaissez peut être les défrisages (quel nom barbare), ou encore nommé lissage brésilien ? Ce fameux soin à la « kératine » censé lissé ton poil de tête jusqu’à le faire devenir tout raide. Comme ton dos après une séance de sport.

Petit résumé.
  • Ce lissage brésilien va former une couche imperméable autour de ton cheveu. Avec l’aide de nos amis silicone (plastoc’) , paraffine (dérivé de pétrole OH JOIE) , ammoniums quaternaires cousins du silicone. Et la fameuse « kératine » dont on parlera plus tard.
  • Tout une joyeuse famille qui vont plastifier tes cheveux à l’aide de la chaleur qui va elle permettre de mieux les fixer sur ta chevelure.

Ce faux « soin » comme tu l’auras compris est seulement un voile de plastique censé rendre tes cheveux plus beaux et lisses, mais revers de la médaille : il les étouffent et les abîment plus qu’autres choses et surtout ne les « réparent » pas.

Des dérivés du formol #joie.

Eh oui Jamie, tu sais le formol (méthanal) ce conservateur super puissant qui sert dans les industries dans l’utilisation de peintures et d’encres d’imprimerie en tant que conservateur. Ainsi que dans la fabrication de résines, latex et tous ces trucs bien cancérigènes. Bah tu en fourres sur ton cheveu, pas moche beau ça ?

Les lissages brésiliens ne contiennent pas du formol pur, mais ses cousins qui libèrent la même substance que lui du formaldéhydes typePolyquaternium-7, PEG-150 Distearate, Quaternium-15, Polyquaternium-15…

Et la fameuse kératine dans tout ça ?

Voilà qu’on y vient. On nous la matraque de partout cette fameuse « kératine » censée « réparer » ton poil de tête. Alors non, un cheveu ne se répare pas. C’est une matière morte, une fois cassé elle est irréparable ! Il faut couper, comme tes ongles en gros (oui je suis glam).

Cette kératine se retrouve sous différentes origines :

  • Végétale : la plus rare dans les lissages brésiliens sous le nom de « hydrolyzed protein ».
  • Animale : la plus couramment utilisée dans les lissages brésiliens, issus de corne d’animaux, ou de plumes, ils sont chic les industriels pas vrais ? La moins chère donc la plus rentable eux ! On la retrouve sous le nom de « keratin ».
  • Synthétique : comme son nom l’indique, elle est récréée chimiquement et on la retrouve dans les lissages brésiliens les plus chers. Elle reste tout de même inefficace en terme de « réparation » comme les deux autres.
Deux petits exemples !

Ici, deux compositions classiques d’une lotion et d’une crème défrisante. Je ne citerais pas les marques, car les compositions sont à peu près toutes les mêmes. Parfois pire que ci-dessous !

Lotion réductrice de volume : aqua (water) glyoxilic acid , polyquaternium 10 ,hydrolyzed wheat protein , carbocystein, silanetriol, panthenol ,helianthus annuus seed extract , perfluorononyl dimethicone (solvant) , cetheth-2
behentrimonium methosulfate ,cetearyl alcohol ,cethyl dimethicone ,glyceryl stearate
theobroma grandiflorum seed butter ,butyrospermum parkii (shea) butter oil , astrocaryum vulgare kernel oil , citric acid methylchloroisothiazolinone, methylisothiazolinone, parfum , bertholletia excelsa seed (brazil nuts) oil.

Crème défrisante : aqua , paraffinum liquidum , petrolatum, calcium hidroxide ,cetearyl alcohol (and) dicetyl , phosphate and cethet-10 phosphate ,propylene glycol, cetearyl alcohol , ceteareth-20, theobroma grandiflorum seed butter, phenoxyethanol (and) methylisothiazolinone, cetearyl alcohol and behentrimonium methosulfate , hydrolized silk , parfum.

AIE..L’analyse des compositions :
  • Il y a : du  polyquaternium et le carbocystein cousins du formol, des huiles minérales (paraffine / petrolatum) dérivées de pétrole et des silicones. Les ingrédients courant chez nos amis les industriels.
  • Le behentrimonium methosulfate est associé à de l’alcool cétéarylique afin de le rendre bien occlusif, rajouter au silicone ça donne une grosse couche de plastoc‘ .
  • Les conservateurs utilisés : du phenoxyethanol et methylisothiazolinone cousins des parabens , toxiques et allergisants .

Ils ont essayé de placer quelques huiles végétales et deux trois ingrédients naturels pour l’image. Mais noyer sous ce flot de déchets, ces derniers n’auront aucun effet bénéfique l’amie. Les marques vendant ces lissages brésiliens conseillent d’ailleurs d’utiliser des shampoings sans sulfates, pour justement empêcher cet élixir plastifiant de partir trop vite !

Il existe de nombreuses méthodes pour lisser naturellement ta petite chevelure ! Pour en citer quelques un comme l’huile de brocoli, le kardoune et la tresse simple pour avoir de jolies ondulations !

Tu l’auras compris, ces lissages brésiliens sont encore une énième arnaque toxique, polluante et sans effets bénéfiques pour nos cheveux seulement du « maquillage ».. Tes cheveux qu’ils soient frisés, ondulés, bouclés si tu en prends soin avec les bons ingrédients ils te le rendront en étant brillant, doux et beaux quelques soit leur nature ! Mais avec des produits comme ceux-là quel résultat pour toi et la planète ?..

Partage cet article s’il ta plu ma fleurit, ça empêchera peut être d’autres personnes de tomber dans le piège de ces pubs mensongères !

Et toi, tu connais le lissage brésilien ? Donnes-moi ton avis petite jonquille !

Des bisous mes fleurit

Blue Althea

15 Comments

Laisses un petit mot ma fleurie !