Les ingrédients à bannir dans vos cosmétiques & la liste INCI.

Heeey la jeune fleurie, aujourd’hui on parle cosmétiques. On va voir ensemble quels sont les ingrédients à bannir & éviter dans nos cosmétiques. Je vais aussi te montrer comment décrypter toi même les compositions des produits simplement et sans prise de tête !


Apprendre à décrypter une composition : la liste INCI.

les_ingredients_a_bannir_dans_vos_cosmetiques_11

Cela fait bientôt 4 ans que je décompose à la loupe les produits cosmétiques que j’achète. J’évite au maximum les produits composés de dérivés chimiques et nocifs pour les soins du corps, de la peau des cheveux et en interne ! Néanmoins je fais quelques exceptions pour les produits makeup, mais je me tourne toujours vers des marques cruelty free.

Commençons par le commencement. Pour décrypter tes produits, il va falloir que tu observes la liste d’ingrédients notés au dos ou sur la boîte de ce dernier, son petit nom c’est la liste INCI.

Au début ça prendra du temps, tu oublieras sûrement quel nom désigne quel ingrédient, mais avec de l’entraînement tu pourras décrypter tes produits en 1 seul coup d’œil.


Exemple d’analyse de composition :

schéma pris ici .

Le sérum hydratant « Hydrance optimale » de chez Avène

composition_serum_hydratant_avene_2
Composition après analyse.

 

Les étiquettes de composition sont presque toujours écrites de manière décroissante ! On commence par l’ingrédient présent en plus grande quantité, jusqu’à celui le moins utilisé. Dans une crème, l’eau viendra toujours se placer en 1ère place !

Pour la composition de la crème Avène on voit en tout premier AVENE THERMAL SPRING WATER ce qui veut dire qu’elle est composée environ à ~80% d’eau ? Tu me suis ? Vient ensuite l’émulsifiant chimique (et nocif) le METHYL GLUCETH qui doit sûrement être dosé à 5% dans la composition, ici il n’y a pas vraiment d’actif mais seulement du silicone qui arrive juste après ..

En lisant la composition ci-dessus on peut voir que sur 20 ingrédients, 11 ici sont nocifs. Des émulsifiants issus de pétrole, des dérivés de silicones, de la paraffine, du parfum synthétique , des conservateurs cancérigènes. LA TOTALE.

Mais alors pourquoi utilisent-ils ces ingrédients ? Eh bien c’est moins cher et plus facile pour eux Martine .. Et le profit qu’ils se font derrière est énorme.

Toi une fois que tu sauras lire les compositions.

Les ingrédients à BANNIR et ceux à favoriser.

Voici une liste non exhaustive des ingrédients à absolument éviter dans tes produits cosmétiques avec leurs remplaçants non nocifs. Qu’ils ai la mention bio ou pas ne change rien, certains ingrédients agressifs sont autorisés dans certaines chartes bio malheureusement..

Je te conseille d’ouvrir cet article dans ton navigateur portable et de prendre des captures d’écran afin de te souvenir des ingrédients quand tu seras face à une composition !

Les alcools.

Il y a les « bons » et les « mauvais » alcools. Les « mauvais alcools » en cosmétique sont un sujet débat.

Ils ont un effet antiseptique dans les compositions, en petite quantité ils n’ont aucun effet nocif mais en grande quantité ils sont reconnus comme étant asséchant. Les « bons » alcools quant à eux n’ont rien à voir avec les mauvais alcools, ce sont des substances cireuses qui ont des propriétés émollientes et hydratantes !

  • Les mauvais alcools sont : Alcohol denat , Isopropyl Alcohol ,  Alcohol .
  • Les bons alcools « gras » :  Behenyl Alcohol, Brassica Alcohol , Cetearyl Alcohol, Cetyl Alcohol ,  Stearyl Alcohol , Lanolin Alcohol.

 


Les silicones & huiles minérales.

On connaît déjà le scandale des silicones. Du plastique sur vos cheveux et votre peau ça donne envie pas vrai ? Ce sont des « émollients » qui sont utilisés pour créer un effet doux et forment un film occlusif sur les cheveux et la peau.

Voici les principaux silicones à éviter :

  • les mots se terminant par –cone /dimethiconeamodimethicone.
  •  cyclomethicone / ou par siloxanecyclopentasiloxane.

 

Puis il y a les huiles minérales :

Il s’agit de pétrole pur, issu des rejets de l’industrie pétrolière.

Elles forment un film occlusif sur la peau qui va créer un effet de confort, mais sans apporter aucun bénéfice à la peau :

  • Paraffinum Liquidum , Petrolatum, Petrolatum jelly (littéralement gelée de pétrole) , Mineral oil , Ozokerite , Cera Microcristallina , Ceresin , polyisobutylène.

Les cousins du silicone.

Tout comme le silicone, ce sont des ingrédients qui vont donner un meilleur aspect aux cheveux en bouchant les trous dans la cuticule. Ce sont des remplaçant du silicone ! On les retrouve notamment dans les shampoings avec la mention « sans silicones » .. Ils ont plusieurs noms :

  • Guar Hydroxypropyltrimonium chloride, Guar Hydroxypropyltrimonium methosulfate , Hydroxypropyl Guar Hydroxypropyltrimonium chloride.
  • Les mots finissant par monium chloride, -monium methosulfate, ou quaternium-(chiffre), ou polyquaternium.

 

Les bons émollients sont des esters d’huiles et des extraits végétaux non nocifs qui permettent un toucher soyeux sans créer d’effet occlusif sur notre peau ou nos cheveux :

  • Coco-caprylate , Caprylic / capric triglycerides , Dicaprylyl carbonate , Isopropyl myristate , Oleic/Linoleic/Linolenic polyglycerides, Glycerin

 


Les émulsifiants.

Les émulsifiants servent à créer principalement des émulsions eau / huile  Cette émulsion peut être une crème, un après-shampoing, un shampoing, un masque,  un lait démaquillant etc .. On trouve des émulsifiants végétaux et des émulsifiants chimiques.

Les principaux émulsifiants à éviter sont :

  • Behentrimonium Chloride , Nonylphénol, Nonoxynol, Octylphénol, Propylphénol .

 

Les bons émulsifiants qui sont pour la plupart de dérivés végétaux :

  • Glyceryl stearate , Sodium stearoyl lactylate  , cetyl alcohol , Methyl glucose sesquistearate , Cetearyl olivate, Sorbitan olivate , Sucrose laurate , Lecithin , cetearyl alcohol, glyceryl oleate ,  Glyceryl Stearate SE

 


Les PEG.

Irritants et cancérigène ils sont utiliser pour leurs propriétés épaississantes, émulsifiantes ou tensioactive dans les shampoings, les eaux micellaires, les gels douches, les démaquillants.. Les PEG sont interdits par toutes les chartes des labels bio. On les retrouve sont les noms suivants :

  • PEG (suivis d’un chiffre) ,  PEG-6, PEG-8, PEG-40, PEG-100, PPG-3

 


Les sulfates.

Les sulfates sont des tensioactifs (agents lavants) agressifs et très irritants. Ils ont tendance à « décaper » la peau et le cuir chevelu. Les plus agressifs d’entre eux sont retrouvés dans les nettoyants maison (si si croyez-moi ..) . J’ai d’ailleurs eu des pellicules pendant des années sans savoir pourquoi à cause de ces satanés sulfates..

Les sulfates les plus agressifs sont :

  • Ammonium Lauryl Sulfate , Sodium Laureth Sulfate , Sodium Lauryl Sulfate , Sodium Lauryl Sulfoacetate ,Sodium Myreth Sulfate.

Ceux qui sont considérés comme moyennement irritants :

  • Cocamidopropyl Betaine , le Disodium Cocoamphodiacetate , le Disodium Laureth Sulfosuccinate , le Sodium Coco Sulfate.

Les sulfates les plus doux et de base végétale sont :

  • Coco Glucoside , Decyl Glucoside, Lauryl glucoside, Caprylyl/Capryl glucoside , Disodium Cocoyl Glutamat , Sodium Cocoamphoacetate
    Sodium Cocoyl Glutamate , Sodium Lauroyl glutamate , Sodium Cocoyl Hydrolyzed Wheat Protein Glutamate , Sodium Cocoyl Hydrolyzed Wheat Protein , Sodium Lauroamphoacetate.

 


Les conservateurs.

Rien que le nom fait peur : conservateur. Plus sérieusement, ces ingrédients ont pour but de limiter la formation bactérienne au sein d’un produit. La conservation d’un produit va de quelques semaines à plusieurs années pour les formats poudreux.

Il y en a des plus nocifs que d’autres, mais les principaux à éviter sont ceux démontrés comme étant cancérigènes et très irritants :

  •  triclosan , cetrimonium bromide , méthylisothiazolinone, phénoxyéthanol , propylparaben , butylparaben , l’isobutylparaben , methylparaben l’ethylparaben.

Les conservateurs moins nocifs utilisés par les chartes bio :

  • Benzyl alcohol , Sodium benzoate , Potassium sorbate , Dehydroacetic acid, Leuconostoc/Radish Root Ferment Filtrate , Tocopherol

Le mot de la fin.

ingredients_nocifs_cosmetiques

Ce sujet me tenait à cœur, car la société d’aujourd’hui ne nous apprend qu’à consommer, sans savoir de quoi sont réellement faits nos produits et ce que nous mangeons .. Des perturbateurs endocriniens, des ingrédients cancérigènes, des déchets issus de la pétrochimie ! Voilà ce que nous appliquons tous les jours sur nos visages, corps, cheveux sans même y prêter attention.

Je vous conseille ce site pour vous renseigner sur les chartes bio et les ingrédients que ces dernières bannissent dans leurs produits ! Ainsi que ce livre qui est une vraie mine d’information.

J’espère que cet article sera utile aux débutants comme aux vétérans du naturel ! N’oubliez pas de prendre un screen de votre écran afin de vous souvenir des ingrédients à éviter et partagez cet article s’il vous a plu  😉 

Des bisous mes fleuri,

Blue Althea

12 Comments

Laisses un petit mot ma fleurie !